©2019 by ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE L'HYPEREMESE GRAVIDIQUE. Proudly created with Wix.com

L'Hyperémèse Gravidique
qu'est ce que c'est ?

 

 

Cet article informatif a pour but de répertorier les signes de l’hyperémèse gravidique afin de la définir. Nous rappelons cependant qu’un diagnostic médical ne peut être posé que par un médecin et qu’un avis médical est essentiel. 

 

 

Communément appelé en FRANCE : les vomissements et nausées incoercibles de la grossesse, l’hyperémèse gravidique n’est pas aujourd’hui réellement reconnue comme une pathologie à part entière.

 

Connue depuis plusieurs siècles, elle est soupçonnée dans le décès de Charlotte BRONTE, après que son état de santé s'est dégradé.

 

Outre manche, « l’hyperemesis gravidarium » a été mise en lumière malgré elle par la Princesse Kate MIDDLETON qui en a souffert pour ses trois grossesses et qui a été hospitalisée à de nombreuses reprises.

 

Outre atlantique, c’est l’actrice humoriste Amy SHUMER qui après avoir été hospitalisée à plusieurs reprises en parle désormais librement et avec humour.

 

-----------------------

 

Pathologie, état, signes sympathiques (pour système sympathique) de grossesse, l’hyperémèse gravidique n’est pas fermement catégorisée et aucune recommandation nationale n’existe actuellement.

 

D’après les chiffres annuels concernant la grossesse (grossesses à terme, IVGs et Fausses couches compris), plus de 10 000 femmes chaque année seraient touchées soit entre 1 et 5 % des grossesses ( Des chiffres non vérifiés puisqu’aucune étude récente n’a pu en mesurer l’étendue)

 

Comment définir le stade pathologique ou déterminer les formes sévères, les nausées et vomissements de la grossesse concernant 50 %-70 % des femmes enceintes ?

 

Nous avons déjà dans notre documentation un comparatif : nausées et vomissements de la grossesse non- pathologiques VS Hyperémèse gravidique inspiré des informations de la HER FOUNDATION ------------- 

 

Il convient donc de préciser que l’hyperémèse gravidique est la forme sévère et compliquée des nausées et vomissements de la grossesse et que dans ce cas précis, ils entraînent une dégradation de l’état de santé de la future mère. 

 

 

 

Pour lister succinctement les signes principaux qui peuvent être présents : 

 

- Perte de poids importante ( -5 % du poids initiales )

- Vomissements et nausées très fréquents et / ou constants

- Impossibilité totale ou partielle de s’alimenter et de s’hydrater (jeûne prolongé)

- Déshydratation

- Dénutrition

- Perturbations hépatiques

- Perturbations cardiaques

- Perte vitaminique

- Épuisement

- Dépression

- Fatigue

 

 

Une prise en compte rapide, et efficace des symptômes permettrait d’éviter les complications et de soulager plus rapidement la future-mère.

Il faut casser le jeûne et éviter que l’intolérance alimentaire ne s’installe. Pour cela, une consultation médicale est indispensable pour enclencher un suivi.

 

 

Rappelons pour finir, que l’hyperémèse gravidique n’est pas psychologique. 

 

 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now